L’enterrement de vie de célibat de jeune couple

L’enterrement de vie de célibat de jeune couple

Vieux usages des rituels du mariage, les enterrements respectifs de vie de célibat des jeunes garçons et jeunes filles sont des pratiques qui se substituent de plus en plus à celui de jeune couple (EVJC). Cette tendance séduit actuellement assez de futurs mariés, au point où certains couples ne conçoivent plus la célébration de la fin de vie de célibat de façon individuelle, mais ensemble. Si c’est également votre cas, nous vous apportons dans cet article quelques éléments pour vous approprier cette nouvelle tendance.

Pourquoi faire un enterrement de vie de célibataire en couple ?

Tout d’abord, l’une des raisons de cette tendance vient du fait qu’à notre époque la plupart des couples vivent déjà ensemble avant leur union. Par conséquent, ils ont les mêmes fréquentations et ne voudront certainement pas faire la fête séparément, surtout s’ils sont un du genre casanier.

L’autre raison est liée aux traditionnels gages (bizutage) que la plupart des futur.es marié.es redoutent ou encore les activités qui peuvent les mettre mal à l’aise au cours de leur enterrement de vie de célibat. Par contre, l’EVJC est plus soft pour le couple et permet évidemment de s’amuser tous ensemble en évitant des débordements dans le genre « Very Bad Trip ».

Enfin, il est difficile pour certains couples fusionnels de se séparer le temps d’un week-end pour faire la fête chacun de son côté. Et ceci au risque que l’absence de l’être aimé leur pèse réciproquement.

Quand et qui organise l’EVJC ?

De tout temps, ce sont aux témoins que revient la charge de l’organisation d’un EVJC en prenant bien sûr l’avis des concernés pour éviter tout malentendu. L’organisation d’une fête d’enterrement de vie de célibataire de couple respecte également la même durée que pour l’EVG ou l’EVJF, c’est-à-dire entre 15 jours et un 1 mois avant le jour J. Le but étant bien sûr de préserver les forces de tous les invités de la fatigue d’une telle fête. En effet, une telle organisation nécessite tout de même assez d’effort. Et il faut ajouter à tout cela les autres charges d’organisation de la cérémonie qui incombent à certains.

Par ailleurs, il est important de souligner que dans l’éventualité où vous êtes un couple de fêtards, les EVG et EVJF se feront un mois à l’avance. L’EVJC peut alors venir en complément deux semaines avant le mariage.

Comment s’y prend on pour l’organisation ?

La première étape de l’organisation est celle du choix des invités. Ici, il est question de convier les témoins, des amis proches ainsi que quelques membres de la famille et de la belle famille.

Ensuite vient le choix de la date pour lequel il est essentiel de s’accorder unanimement. Pour cela, il faut en sélectionner plusieurs et retenir celle qui reçoit un avis favorable de la part de tous. Éventuellement, vous pourrez vous appuyer sur l’outil Doodle pour y arriver.

En ce qui concerne le budget, il est essentiel de le définir suivant le programme que vous avez établi. Ce qui vous contraint alors à recourir aux participations individuelles volontaires de vos invités. À cet effet, il est préférable de leur envoyer des messages individualisés.

Des exemples d’activités réalisables en groupe mixte

En ce qui concerne les activités, elles doivent être mixtes, correspondre au couple, refléter leur goût et permettre à tous de s’amuser.

En journée, faites des initiations à des activités comme :

  • les activités sportives (cours de surf, cours de planche à voile, etc.)
  • des ballades suivant la saison (en raquette, en rollers, en segway, etc.)
  • des activités ludiques (une chasse au trésor, une murder party, un laser game, etc.).
  • un cours de danse afin de préparer une chorégraphie pour le mariage : flash mob, entrée des mariés, ouverture de bal…

En soirée, vous pourrez par exemple prendre ensemble :

  • l’apéritif : sur le toit d’un immeuble, sur une péniche, sur un bateau, dans un bar à glace
  • le repas : dans un dancing-bar, dans un cabaret dîner/spectacle, dans un resto bus
  • la nuit : à la belle étoile, en camping, en discothèque, et même chez vous !

Peu importe ce que vous faites et où vous la faite, le plus important est de passer un bon moment ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.cata-page-title, .page-header-wrap {background-color: #e49497;}.cata-page-title, .cata-page-title .page-header-wrap {min-height: 280px; }.cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .title-subtitle *, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs *, .cata-page-title .cata-autofade-text .fading-texts-container { color:#FFFFFF !important; }.cata-page-title .page-header-wrap { background-image: url(https://www.toutsurlemariage.com/wp-content/themes/onelove/images/default/bg-page-title.jpg); }