L’utilité d’un notaire pour le mariage

Une union légale, comme un mariage ou un PACS, amène la question de la mise en commun et de la séparation des biens. En effet, le choix que les futurs époux feront vis à vis de leur patrimoine est primordial, notamment en cas de dissolution de l’union (séparation ou décès). Avant de prendre votre décision, l’intervention d’un notaire est fortement conseillée et même obligatoire dans certains cas.

L’idée n’est pas ici de casser la magie ni le romantisme du mariage, mais de garder un pied ancré dans la réalité. En effet, une union légale requiert quelques démarches administratives et l’intervention d’experts. Alors, pourquoi faire appel à un notaire ?

Le rôle du notaire

En vous unissant, il vous faudra choisir parmi quatrerégimes matrimoniaux différents : la communauté réduite aux acquêts, lacommunauté universelle, la séparation de biens ou la participation aux acquêts.Même chose pour les PACS qui devront choisir entre la séparation de biens etl’indivision.

Le choix du régime doit principalement se faire enfonction de l’activité professionnelle de chaque époux, du patrimoinepréexistant de chaque époux et de l’éventuelle existence d’enfants lors d’unpremier mariage.

Ces différents régimes ne sont pas forcément faciles àcomprendre dans leur intégralité, en prenant compte des tenants etaboutissants. Pour décider au mieux et comprendre les implications de chaqueoption, les conseils d’un notaire seront très précieux.

Concernant le contrat de mariage, pour celles et ceux quidécide d’en établir un, il s’agit d’un acte notarial, ce qui implique que ledocument soit rédigé par un notaire.

Ce professionnel aura donc pour rôle de vous guider dansla compréhension et le choix de ces démarches afin de choisir en connaissancede cause.

Faire appel à un notaire : une obligation ?

Tout dépend du régime choisi. Faire appel à un notaireest obligatoire si vous optez pour la communauté universelle, la séparation debiens ou la participation aux acquêts.

Cependant, si vous choisissez le régime de la communautéréduite aux acquêts, vous n’aurez pas besoin de passer par un contrat. Il nesera donc pas nécessaire de faire appel aux services d’un notaire, sauf si voussouhaitez apporter des modifications particulières à ce statut.

Pour ce qui est du contrat de mariage, il sera égalementobligatoire de passer devant un notaire si vous souhaitez le modifier. Pourcela, ledit contrat devra avoir été rédigé depuis plus de deux ans. Les deuxépoux doivent consentir à la modification pour que celle-ci ait lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.cata-page-title, .page-header-wrap {background-color: #e49497;}.cata-page-title, .cata-page-title .page-header-wrap {min-height: 280px; }.cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .title-subtitle *, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs *, .cata-page-title .cata-autofade-text .fading-texts-container { color:#FFFFFF !important; }.cata-page-title .page-header-wrap { background-image: url(https://www.toutsurlemariage.com/wp-content/themes/onelove/images/default/bg-page-title.jpg); }