Mariage bouddhiste : qu’est-ce que c’est et comment cela se passe-t-il

Mariage bouddhiste : qu’est-ce que c’est et comment cela se passe-t-il

D’une religion à une autre, les cérémonies et coutumes liéesà l’union de deux personnes ne sont pas toujours les mêmes. C’est le cas du mariage bouddhiste dont la conception est bien différente de celle classique connue en Occident. Et même s’il ne s’agit pas d’un sacrement religieux, encore moins d’un contrat légal, cela reste tout de même un mariage riche en symboles et en préparatifs. Vous vous intéressez au mariage bouddhiste ? Plus de précisions dans la suite de cet article.

Quel sens prend le mariage dans le bouddhisme ?

Comme vous le savez certainement déjà, le bouddhisme est une religion (une philosophie selon le point de vue occidental) dont les origines remontent en Inde au Ve siècle av. J.-C. Il s’agit d’une voie individuelle dont le but est d’atteindre l’éveil en faisant disparaître le désir égotique et l’illusion. De ce fait, le mariage dans le bouddhisme se base sur une relation établie entre l’homme et la femme.

Vu qu’il n’a aucun caractère légal ou religieux, ce sacrement vient donc du besoin d’un couple (ainsi que leurs familles) d’officialiser leur relation. Et ceci d’une manière assez simple. Mais comme souligné en début d’article, cela reste une noce riche en symboles et préparatifs. En effet, pour s’unir les fiancés doivent au préalable obtenir la bénédiction de leurs parents respectifs. Ce n’est qu’ensuite que les futurs mariés décident, s’ils le souhaitent, d’organiser une fête ou une cérémonie, pour célébrer leur union.

Les démarches et l’organisation

En France, vous pourrez célébrer vos noces traditionnelles dans les galeries et jardins du Panthéon bouddhique, une annexe du musée national des Arts asiatiques (Centre Bouddhiste de paris). Après quoi, vous aurez à accomplir la même démarche à l’hôtel de ville pour que votre union soit légale et obtenir un livret de famille française, sans oublier les copies intégrales de l’acte de mariage.

Pour ce qui est de l’organisation, vu qu’il s’agit d’une cérémonie non religieuse et qu’il n’existe pas de rituel précis, les futurs mariés peuvent laisser libre cours à l’imagination et à leurs souhaits. Toutefois, retenez que :

  • la prédominance du rouge dans le décor de la salle de cérémonie est synonyme de chance et de nouveau départ dans cette religion. Vous pouvez alors habiller les murs de la salle ainsi que la table des offrandes de tissus rouges ou encore le sol de jolis tapis
  • la décoration de la salle ne sera pas parfaite sans de belles compositions florales et des bougies. Vous pouvez y ajouter quelques objets et accessoires traditionnels et spirituels qui confèrent à l’ensemble de la pièce un caractère romantique et cérémonial
  • les futurs mariés ainsi que leurs témoins devront se vêtir de tenues traditionnelles durant la cérémonie religieuse. Ce n’est qu’après cela qu’ils pourront se changer en tenues plus contemporaines, sans toutefois perdre de vue la couleur rouge.

Déroulement du rituel de mariage

Célébrer un mariage bouddhiste consiste à faire une série de rituels visant à bénir les futurs mariés et éloigner d’eux les mauvais esprits. Et ceci grâce aux encens, des bougies, ainsi qu’un buffet richement garni.

Les mariés sont installés sur un tapis afin de recevoir des bénédictions. Pour ce faire, les mariés joignent leurs mains sur un oreiller doré afin qu’une série de personnes (prêtres, parents et couples modèles) puissent les bénir et leur prodiguer des conseils. Ensuite, le prêtre bouddhiste (bonze) nouera les mains du couple d’un fil de coton rouge, symbole d’une union éternelle. Enfin, il récitera des prières et aspergera les mariés d’eau bénite parfumée pour leur souhaiter bonheur et longévité.

Par ailleurs, avant toute union, des astrologues sont consultés pour voir si les étoiles des deux âmes sœurs sont compatibles. Il s’agira également d’avoir une idée précise de la date et l’heure favorables pour célébrer l’union. Ceci n’est guère à prendre à la légère, car il en va du bonheur et de la prospérité du mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.cata-page-title, .page-header-wrap {background-color: #e49497;}.cata-page-title, .cata-page-title .page-header-wrap {min-height: 280px; }.cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .title-subtitle *, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs *, .cata-page-title .cata-autofade-text .fading-texts-container { color:#FFFFFF !important; }.cata-page-title .page-header-wrap { background-image: url(https://www.toutsurlemariage.com/wp-content/themes/onelove/images/default/bg-page-title.jpg); }