Mariage : la tradition des anneaux

Mariage : la tradition des anneaux

L’échange des anneaux lors d’un mariage est un moment particulièrement émouvant, plein de sens et d’allégorie, une tradition universelle d’amour et d’engagement. Mais que sait-on vraiment sur ce rituel ?

Symbole, histoire et tradition

Le cercle symbolise l’unité et l’infini, d’où le choix de l’anneau comme bijou pour représenter l’amour éternel, l’union sacrée et l’engagement mutuel.

L’échange des alliances est une coutume qui remonte à l’Antiquité. À l’époque, elle faisait office de contrat scellant l’union d’un couple. Elle serait apparue en Egypte, puis aurait ensuite été adoptée par les Grecs et par les Romains.

La matière dans laquelle l’anneau était façonné différait selon le rang social. Des matières naturelles (ivoire, cuir, os) ont d’abord été utilisées pour ensuite laisser la place à des métaux plus précieux (bronze, fer, argent, or ou platine de nos jours).

Elle était portée à l’annulaire gauche car, selon la croyance, ce doigt comprend une veine directement reliée au cœur (« la veine de l’amour » ou « vena amoris »). C’est encore le cas aujourd’hui en France, mais dans certains pays elle se porte à l’annulaire droit (Russie, Pologne, Espagne, Allemagne, etc.) ou encore au pouce.

Aujourd’hui, l’alliance est surtout une marque visible de l’engagement de deux personnes liée pour la vie, « pour le meilleur et pour le pire ».

Le choix de l’alliance

Si l’on s’en tient à la tradition, les futurs époux doivent choisir ensemble les alliances. Ils peuvent opter pour deux anneaux identiques ou différents, selon leur goût. Le marié choisira souvent un anneau classique et sobre, tandis que sa future épouse pourra, si elle le veut, opter pour un modèle plus sophistiqué, serti de diamants par exemple.

La bague de fiançailles est souvent portée au même doigt que l’alliance, c’est donc un facteur à prendre en compte lorsque la fiancée choisit l’anneau.

Le couple pourra également, s’il le souhaite, personnaliser les alliances en les faisant graver à l’intérieur (noms, date de mariage ou un message plus personnel par exemple).

Le jour du mariage

Une fois les précieux anneaux achetés, c’est normalement au futur époux de les conserver jusqu’au jour J. Il pourra ensuite les garder sur lui en attendant l’échange ou les confier à un témoin.

L’échange des alliances est orchestré par le maire (mariage civil) ou par une autorité désignée qui les bénie (mariage religieux). C’est d’abord au marié de passer la bague au doigt de sa fiancée, puis au tour de celle-ci. Elle aura préalablement enlevé sa bague de fiançailles ou l’aura placée à la main droite. Une fois l’alliance passée, elle peut choisir de porter la bague de fiançailles au même doigt si elle le veut.

Une fois l’union scellée par ce petit bijou, les deux peuvent alors être déclarés « mari et femme » !

Crédit photo : Julien Navarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.cata-page-title, .page-header-wrap {background-color: #e49497;}.cata-page-title, .cata-page-title .page-header-wrap {min-height: 280px; }.cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .title-subtitle *, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs, .cata-page-title .page-header-wrap .pagetitle-contents .cata-breadcrumbs *, .cata-page-title .cata-autofade-text .fading-texts-container { color:#FFFFFF !important; }.cata-page-title .page-header-wrap { background-image: url(https://www.toutsurlemariage.com/wp-content/themes/onelove/images/default/bg-page-title.jpg); }